Rochdi – Rap Game Lyrics

Rap Game Lyrics

de \” Rap Game\”

Krystal (Krystal, Krystal)

unique
R.O.C.H que des punchlines, des contrôles orientés
On n\’a pas de bif, mais on est àl, comme les Lorientais
J’bave de rage, n\’importe quelle prod se fera violentée
4 grammes de OG kush, dans un coffee hollandais
J\’suis un bœuf tout droit échappé d’un troupeau Landais
Assouvir des fantasmes lubriques, au fin fond d\’un hall ???
Toujours de la pure, ma grosse punchline entraine l\’O.D
“Hardcore” sur ITunes, cyber-jaloux tu peux d\’jà tout downloader
CZ-75, l\’arme du crime, là où les balles pour les te-trais fusent
J\’baise la veuve de Dreyfus
Les punchlines de Rooney, l\’flow d\’Neymar
Dans l’rap, j’ai vu plus de contrefaçons qu\’un docker du port de seille-Mar
J’ai mauvaise mine, défoncé un jour sur deux, ma vie m\’échappe
J\’avance masqué comme un P-38 enveloppé dans une écharpe
Que d\’la punchline de kamikaze, j’suis un militaire jap\’
Mon flow sirupeux, coule sur un classique de Ten Sharp
Sur le sol, encaisse un dernier penalty
Mon sperme sur sa glotte, fuck c\’que cette salope vénale dit
J\’prépare un titre inédit, featuring Lionel D
Dj Rams aux palatines, sur un beat de DJ Mehdi
Les ??? sont avant moi, j\’leurs ai fait pleins d\’offrandes
J\’suis là depuis l\’époque où les grecs frites étaient à 22 francs
Tellement on les a tenu, on pourrait s\’marier aux murs
Sous bromure, comme une pute héroïnomane de Réaumur
Savourer du champagne dans les grands complexes hôteliers
Rentrer dans la banque avec la barbe de Sébastien Tellier
On rêve de tasses pulpeuses, de coffres blindés d\’billets
D\’être refait à 30 piges comme les mecs de la NBA
C\’est pour les frères qui payent la bouteille et qui t\’mettes au beurre
J\’suis trop gang, j\’aurais dû claquer l\’beat de Ghetto Bird
Que d\’la rime, j\’ai jamais su marchander
Mon crew a encore du jus, demande à Roxanne Shanté
On frotte le cul des tasses comme des silex
Ma troisième jambe s\’enflamme ; moi aussi on m\’appelle Crazy Lex
Tu cherches d\’la bonne punchline, j\’crois que j\’ai ça
Le premier beat que j\’ai claqué, c\’était la face b d\’un vinyle de GZA
J\’ai l\’flow d\’Busy Bee, même si j\’parle en çais-fran
Dépasse la ligne et j\’te shoot comme un lancer franc
S\’arracher, né pour aller où ?
J\’te mets la main au panier, tasse-té t\’as plus qu\’à me faire un alley-oop
Elle était prof\’ à Paris IX, elle était super bonne
Quand j\’la dogginer, j\’avais l\’impression d\’baiser la Sorbonne
90C, string ficelle, talon, bas noir
Demande à Rap Mag\’, c\’qui pense des Ordures du Manoir
Pascal Cefran n\’a même pas voulu parler nos feats
J\’crois qu\’ce bâtard nous a pris pour des néophytes
Que d\’la bonne cristal méthamphétamine pour mes dopes fines
Dangereux comme un ministre pédophile qui rôde vers Porte-Dauphine
Nos putains d\’clips sont même pas passés sur Trace TV
J\’offre un billet d\’500 e, au k-sos qui baffera Stevie
Faire du buzz avec son boule comme cette garce d\’Ivy
J\’suis en transe, j\’ai été touché par la grâce ???

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *